Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://localhost:8080/xmlui/handle/123456789/2725
Titre: Le rôle du couvert végétal sur la protection des sols contre l’érosion hydrique. Cas d’un sous bassin versant de la SOUMMAM
Auteur(s): BOUSSOUAR, FAIROUZ
Mots-clés: Couvert végétal, érosion hydrique, protection des sols, SIG et télédétection, sous bassin versant de portes de Fer, cartes.
Date de publication: 8-avr- 8
Résumé: L’objectif de cette étude est de déterminer le rôle du couvert végétal sur la protection des sols contre l’érosion hydrique, dans le sous bassin versant de la Soummam ‘’ Portes de Fer’’ dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj qui est une zone dégradée, pour cela nous avons fait appel à la télédétection et aux systèmes d’information géographique (SIG), La méthodologie appliqué pour cette étude, est celle adoptée par Bachaoui et al, 2007. C’est une évaluation qualitative qui fait intervenir les facteurs qui régissent l'érosion (le couvert végétal, les pentes et la friabilité des roches), les cartes thématiques obtenues et leurs superposition a permis d’obtenir deux cartes de risque d’érosion des années 2007 et 2017 qui dérivent quatre zones de vulnérabilité à l’érosion hydrique : Faible, moyen, fort et très fort . La carte du couvert végétal montre quatre classes selon le degré de protection : fortement protecteur, moyennement protecteur, peu protecteur, non protecteur. Les sols à risque érosif élevé représentent 77,47 Km2 avec un pourcentage de 36% de la surface totale du sous bassin. Ils se localisent sur la partie Est et la partie Nord du sous bassin versant
URI/URL: http://localhost:8080/xmlui/handle/123456789/2725
Collection(s) :Département Sciences du sol

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
Boussouar_Fairouz.pdf126,58 kBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.