Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://localhost:8080/xmlui/handle/123456789/2786
Titre: Premières données sur la bioécologie du psylle, Macrohomotoma gladiata (Kuwayama, 1908) sur Ficus retusa en Mitidja
Auteur(s): BELADIS, Brahim
Mots-clés: bioécologie, Macrohomotoma gladiata, Ficus retusa, Mitidja, El Harrach (Alger)
Date de publication: 9-jui- 7
Résumé: L’étude de la bioécologie de Macrohomotoma gladiata est faite sur Ficus retusa en Mitidja durant une année 2016/2017, à raison d’unéchantillonnage par saison. Les différentes sorties effectuées dans plusieurs endroits en Algérie ont permis de déterminer la répartition géographique du psylle. Les différents états et stades de l’espèce sont présentés avec des observations sur son comportement et son cycle biologique. L’effectif total des larves du psylle est de 1.246 individus en été, 1.901 unités en automne, 1.301 larves en hiver, et 322 individus au printemps. Un chevauchement de générations est observé. L’étude de la distribution des différents états et stades en fonction des directions cardinales n’a pas démontré de préférence pour une direction bien déterminée. Pour ce qui concerne les ennemis naturels de Macrohomotoma gladiata, trois groupes sont à noter dont le premier est celui des insectes prédateurs comme Anthocoris nemoralis et Chrysoperla carnea. Le deuxième groupe, celui des parasitoïdes est représenté par l’Hyménoptère Psyllaephagus sp. dont le taux de parasitisme le plus élevé est enregistré au printemps avec 8,8 %. Le troisième groupe est celui des oiseaux insectivores notamment Phylloscopus collybita et Muscicapa striata. Macrohomotoma gladiata est très consommé par ces oiseaux (A.R.% = 27,8 %). Le psylle est l’espèce la plus fréquente dans les fientes de ces oiseaux insectivores (F.O. % = 68,4 %).
URI/URL: http://localhost:8080/xmlui/handle/123456789/2786
Collection(s) :Département Zoologie Agricole

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
BELADIS_Brahim.pdf193,71 kBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.